Nicolas Bernard, Photographe Grenoble

Photographe de portrait et Photoshop

Vous pouvez me “photoshoper” ?

Cette petite question, je l’ai entendue de nombreuses fois dans ma carrière de photographe professionnel.

Parfois accompagnée d’un petit sourire, parfois très sérieuse, elle soulève tout de même un problème de fond : l’image que nous avons de nous même.

, Photographe de portrait et Photoshop
@photo : Snickers

Je ne vais pas vous mentir, Photoshop reste un logiciel incontournable dans mon travail, je l’utilise sur quasiment toutes les photos, avec plus ou moins de modération en fonction du projet. Et c’est le cas dans l’ensemble de l’industrie de la photo, où la normalisation du corps censé être “parfait” entraîne bien souvent des dérives avec des conséquences certaines sur la représentation du corps chez les jeunes (ou les moins jeunes !).

Les pages des magazines sont remplies de photos retouchées, parfois avec subtilité, mais souvent trop. Il y a bien quelques marques qui font l’effort de publier des photos “sans retouche”, mais cela reste marginale.

De mon point de vue et en tant que photographe professionnel de portrait, Photoshop peut être utilisé pour révéler la beauté et non la modifier. Un vilain bouton mal placé, une mine fatiguée, une cicatrice qui vous pose un problème (quoi que souvent, elles peuvent raconter votre histoire), autant de petits détails que je vais “effacer”, en somme, rien qui ne peut être régler avec un maquillage professionnel par exemple. Mais, je m’en excuse (ou pas !), je ne toucherais pas à la forme de votre corps ou de votre visage !

J’accorde une grande importance à la séance photo en elle même, à l’expérience qu’elle procure, je fais en sorte de faire poser mes sujets de la façon la plus flatteuse qui soit en fonction de leur physique, avec une attention toute particulière sur l’éclairage, afin d’obtenir une photo “photoshop free” !

Plutôt que de m’éterniser sur le sujet, je vous propose de regarder cette vidéo très intéressante réalisée par Aline Dessine, qui résume assez bien ma façon de penser.

A découvrir également